Login
Register
Identity1
Authentification2
left-clip-testimonial
webinar

Irrigation ou désinfection du système canalaire ?

SHARE
right-clip-testimonial
23 AVR
THURSDAY 05:00 PM Online
Prof. Franck Diemer

Irrigation ou désinfection du système canalaire ?

Speaker language: French

Summary

L’irrigation est l’étape qui fait la différence dans le pronostic de nos traitements endodontiques. Savoir laquelle choisir, comment l’utiliser et l’activer, voilà les points clés de nos protocoles.

La mise en forme canalaire est une étape essentielle du traitement endodontique afin d’éliminer le contenu canalaire et préparer les canaux à l’obturation. L’objectif est d’empêcher l’apparition ou les récidives des parodontites apicales. L’utilisation de la rotation continue depuis une vingtaine d’année a révolutionné la pratique en rendant les traitements plus rapides, plus confortables et plus prédictibles. De nombreuses évolutions instrumentales ont contribué à améliorer les systèmes de mise en forme canalaire. Mais, malgré tous ces progrès, la complexité du réseau canalaire radiculaire entraine la présence de zones non instrumentées et/ou non instrumentales qui nous obligent à utiliser des solutions chimiques en complément. Même si la majorité de la flore bactérienne est éliminée par la préparation mécanique, l’irrigation en endodontie assure, au cours du traitement, l’antisepsie canalaire. Avec une utilisation régulière et abondante, en plus de la décontamination bactérienne, la lubrification canalaire, l’évacuation des débris organiques et dentinaires vont être effectifs. La préparation canalaire doit donc être considérée comme une préparation chimio- mécanique où les limites des instruments mécaniques seront palliées par les solutions d’irrigation.

Le marché regorge de systèmes d’irrigation différents censés potentialiser encore plus cette étape. De nombreuses études sont également parties à la recherche de la solution d’irrigation « parfaite » : celle qui répondrait à tous les critères d’efficacité et de biocompatibilité. Malheureusement cette solution n’existe actuellement pas. L’hypochlorite de sodium reste le gold standard de la solution antiseptique, l’EDTA ou l’acide citrique celui du chélatant nécessaire en fin de mise en forme. Toutefois, une nouvelle aiguille mise sur le marché depuis peu vient bousculer les choix à notre disposition.

Want to know more? Contact us if you have questions regarding this event.